Blog Actualités,  Psycho-énergétique,  Stages

Rencontre avec soi

« La connaissance n’est qu’une rumeur tant qu’elle n’a pas été ressentie dans le corps ». OA

Vous pouvez faire tous les stages que vous désirez, lire tous les livres que vous voulez, tant que l’expérience n’aura pas été conscientisée dans le corps et dans le ressenti, vous ne serez pas bien, à l’intérieur.

Vous pouvez connaître la trame du réseau Hartman, le fonctionnement d’une cheminée cosmotellurique, vous pouvez être même passeur d’âmes et méditer toute la journée… Mais si vous ne ressentez pas la colère, la peur, la tristesse au plus profond de vous, alors vous n’aurez fait qu’accumuler de la connaissance purement mentale.

Seule l’expérience vécue va vous permettre d’accéder à vos propres émotions, votre ressenti. Pouvoir mettre des mots dessus pour transmuter la douleur et la laisser partir loin de vous.

Si vous êtes thérapeute : ce qui va aider les personnes qui viennent vous voir pour un soin, ce n’est pas votre technique mais ce que vous êtes véritablement, ce que vous avez intégré dans votre corps. C’est votre vécu qui va parler et l’interaction avec ce qu’elles sont en capacité de percevoir à l’instant T.

Ce sont les mots qui vont jaillir de votre bouche (parce que déjà vécu, déjà ressenti au plus profond de vous, déjà entendu) qui vont faire résonance avec les personnes et ainsi leur permettre de s’accepter dans leur fragilité.

Certes, la technique apporte un plus, et surtout elle nous rassure ! Mais c’est la personne qui va faire le chemin vers l’accueil d’elle-même. Vous êtes juste là pour accompagner.

Pour cela, il faut déjà avoir fait un chemin vers soi-même… Je dis souvent que la première étape est la capacité à prendre conscience de « l’ampleur des dégâts ». C’est à dire toute la souffrance amassée depuis l’enfance, par exemple face à un parent toxique, mais qui a été enfouie sous des tonnes de couches de défenses. Pour ne pas être vue. Parce que cela fait souvent mal de voir la vérité en face.

Souvent les personnes me disent : « J’ai peur de ce que je vais découvrir ». Alors je leur réponds : « Mais c’est maintenant que vous souffrez ! La thérapie vient libérer ces mémoires en vous et c’est au contraire un grand soulagement, une bouffée d’oxygène ! »

Il y a au plus profond de nous un espace que Jung appelait le Soi : l’équilibre du féminin et du masculin. Autrement dit le Divin en nous. Cette zone de sagesse sait ce qui est bon pour nous. Et elle est située juste sous toutes ces couches de protections diverses et variées accumulées au fil des ans… Cela vaut le coup d’aller voir, non ?

Sans cette conscientisation des blessures qui ont donné naissance à l’ombre en nous, il sera très difficile de connecter la Lumière en nous.

Dans le stage « Rencontre avec Soi », nous prenons conscience des blessures qui animent l’ego, et nous explorons nos mémoires familiales et karmiques. Des temps de partage, de méditation hébraïque avec l’arbre des séphirots, d’analyse de rêve viendront compléter ce chemin vers vous mêmes, si vous vous en donnez la légitimité…

Douce journée les amis,

Nathalie Renault

Stage « Rencontre avec Soi » animé par Nathalie et Jean Renault les 11-12-13 octobre à Escamps (46)
Jean : 06 20 65 03 41 – Nathalie : 06 16 28 89 11
Page Contact du site

Commentaires fermés sur Rencontre avec soi