Analyse et interprétation de rêves

12425_500146646710440_1803919162_nSéance individuelle d’analyse et interprétation de rêves à Escamps (46)

NOUVEAU par skype : Geobiologie46

La séance démarre par un questionnement et une interprétation dans une écoute respectueuse, sans jugement. Le rêve s’exprime à travers des symboles très concrets, propres au rêveur, qui le touchent et lui offrent une résonnance personnelle, ne pouvant ainsi être réduits à un dictionnaire.

Ce processus – prendre conscience de l’importance du rêve et de l’interpellation dont il est porteur – nous permet de découvrir la force de la guidance vers l’harmonisation de notre être.

De rêve en rêve, nous sommes interpellés par l’inconnu au cœur de notre inconscient, nous réconciliant avec des facettes ignorées de nous même.

En accueillant en nous la puissance de transformation de l’interprétation des rêves, nous œuvrons pour la réparation des blessures et des manques, nous orientant ainsi vers une réconciliation avec nous-mêmes et avec les autres. Tout ce processus nous permet de nous différencier des autres dans notre singularité, offrant ainsi à l’univers notre individuation, richesse personnelle à nul autre comparable.

« Il s’agit de découvrir dans le symbolisme du rêve l’accès à une philosophie naturelle qui vient de l’Inconscient, personnelle à chaque individu, et dont la finalité est d’initier le rêveur à une voie d’évolution très concrète de résolution de ses conflits ou contradictions intimes : le chemin poursuivi s’oriente toujours dans le sens de la transfiguration de la vie en totalité harmonieuse, individuée . »

École du Rêve et des Profondeurs de Montpellier.
Psychologie des profondeurs, C.G. Jung

« Le rêve est tel un appel qui vient de l’intérieur, qu’on pourrait bien ne pas entendre, au travers duquel l’inconscient crie « aide-moi et je t’aiderai ».
Il s’agit dans la psychologie des profondeurs de développer une alliance avec l’inconscient au travers du rêve.
Cette alliance ne peut être créatrice que si le rêveur s’y implique dans l’intensité d’une contemplation respectueuse, que si il accepte de se laisser transcender, non par un système extérieur mais par un processus qui vient de l’intérieur, totalement personnel à chacun.
Il n’y a pas deux individus qui auront le même processus, le même langage.
Il ne s’agit pas d’enfermer dans une religion mais que chacun puisse vivre intensément sa propre relation avec l’inconscient : c’est le chemin d’individuation »

A. Vincent et P. Trigano (Le sel des rêves)