Séances de musicothérapie énergétique avec Jean Renault

Séance individuellePoupette-bol-tibetain

La musicothérapie apporte du bien-être, un moment pour soi, un moment de calme.  Elle permet de se retrouver, de recevoir une aide pour arpenter son chemin de vie. Chacun a ses raisons propres, son vécu, sa recherche personnelle, une séance de musicothérapie énergétique est adaptée au but recherché, c’est un accompagnement et « un travail d’équipe » entre la personne et le musicothérapeute. De même elle peut renforcer l’efficacité d’un traitement médical qu’elle ne doit en aucun cas remplacer ou accélérer la « récupération » de ses facultés après une intervention chirurgicale.

Concrètement :
–     Elle peut aider à se (re)découvrir, être enfin soi-même
–     Elle peut aider en cas d’opération chirurgicale, moralement avant et après mais aussi physiquement après, en aidant à la cicatrisation, en retrouvant ses forces.
–     Elle peut aider à retrouver « la forme » après une blessure physique
–     Elle peut permettre à la personne de mieux supporter des traitements lourds
–     Elle peut aider à récupérer d’une fatigue latente physique ou morale
–     Elle peut aider à surmonter les expériences difficiles dans une vie
–     Elle peut tout simplement aider à retrouver le goût de vivre
–     Elle peut aider à retrouver la paix, le calme, le sommeil
–     Elle peut aussi aider à l’équilibre des autistes
–     Elle peut permettre aux personnes âgées de garder un équilibre tant physique que psychologique
–     Elle peut aider à entretenir la mémoire
–   Elle peut aider… vous l’avez compris, les effets positifs de la musicothérapie énergétique sont nombreux et ne se limitent pas à cette liste…

Pour plus de détails : http://musicotherapie.wifeo.com/
Durée : environ 1h30
Tarif 2021 : 65€ la séance, ou 55€ pour un forfait de 5 séances.
Séance en direct chez nous à Escamps (46)

Sur RV : 06 20 65 03 41

Attention, ceci ne remplace en rien des traitements ou suivis médicaux traditionnels. Au contraire, les deux approches sont complémentaires.

Retour haut de page