Archives pour la catégorie Lieux sacrés

Géobiologie sacrée – Stage 29-30 avril dans le Lot (46)

Bonjour à tous.

Comment renouer avec la magie des anciens ?

En ces temps où l’on parle beaucoup de conscience, de plus en plus de sacré où chacun, à sa manière tente de redécouvrir les savoirs perdus, nous vous proposons le temps d’un stage de renouer avec les secrets des initiés.

Le stage de géobiologie sacrée a pour but de se reconnecter à tout cela.  Il y a des lieux dans la nature qui sont habités par des énergies puissantes, où lorsque l’on mesure le taux vibratoire, cela vibre autant sinon plus que dans un haut lieu sacré.

Et puis, se rapprocher d’un dolmen tout en respectant le parcours initiatique qui mène à lui, découvrir les phénomènes qui lui donnent sa puissance et entrer en communication avec lui.

Se reconnecter à la source, à l’énergie de la terre Mère, ressentir un courant tellurique gardé par un dragon, méditer sur les traces  d’un ermite.

Parcourir un circuit magique qui au fil des points visités, des portes ouvertes, vous amène peu à peu devant l’autel sacré d’une église romane.

Voilà, la géobiologie sacrée, c’est tout cela…
Une succession d’expériences où se mêlent magie, savoir, énergie  et émotions. Voilà ce que nous vous proposons de partager avec nous les 29 et 30 avril.

Stage Géobiologie sacrée  » Se reconnecter au Divin ».
2 jours (29-30/04/17) en immersion sacrée dans le Lot.

Ouvert à tous.
Plus d’infos : détails du stage
Infos pratiques et tarifs : c’est ici

Géobiologie sacrée « La surprise des chefs » 1ère journée

Bonjour à tous.

Il y a quelques temps, nous avons eu l’immense plaisir de partager avec quelques stagiaires les deux jours du deuxième module de géobiologie sacrée. Voici quelques images de la première journée avec dans l’ordre, la « visite » de l’abbaye de Marcilhac sur Célé, le dolmen de la Pierre Martine et le menhir de Belinac dans le nord du Lot.

Chacun peut aborder ces journées à sa manière et selon ses capacités et connaissances. Le but est d’expérimenter, découvrir comment aborder un lieu sacré (respect, parcours initiatique…). Mais tout aussi important, ressentir toutes ces hautes énergies, enfin, se connecter tant aux présences rencontrées, qu’au lieu, et qu’à la part de Divin en nous.

Prochaine stage de géobiologie sacrée les 8 et 9 octobre. Tous les renseignements ici : http://www.energie-et-geobiologie.fr/energie-ressenti-et-taux-vibratoire-n1-2-2-2/

A bientôt

Jean

L’ermitage de Galamus, près de Bugarach

Bonjour à tous.

Dans l’Aude (11) près de Bugarach et de Rennes le Château, se trouvent les gorges de Galamus et bien sûr, l’Hermitage de Saint Antoine de Galamus. Au delà de l’aspect sacré du lieu nous avons trouvé une sGorges de Galamus (4)pirale de vortex niveau 3 et surtout la ligne de Ley. Il y a de nombreuses lignes de Ley sur terre qui relient les sites sacrés entre eux. Celle-ci passe entre autres, par le site écossais de Gallanish stones, Rocamadour près de chez nous dans le Lot, Cordes sur Ciel, puis la cathédrale de Gérone en Espagne. Ces lignes de Ley d’après Tom Kenyon sont les méridiens de la terre. Nous avons profité de notre présence pour faire des sons harmoniques.

Jean

Site mystérieux près du Bugarach

Au mois de mai, nous nous sommes octroyé quelques jours de repos/repérage du côté de Rennes les Bains, Rennes le Château et bien sûr Bugarach.

Dès notre arrivée l’après-midi, nous partons avec des amies dont l’une connait quelques endroits très, très particuliers. Voici le premier.

Non loin du mont Bugarach que nous apercevons parfois entre les arbres, nous progressons parfois sur un petit sentier, parfois complètement au milieu des arbres. La chaleur montante nous offre les senteurs des pins omniprésents. Nous cherchons souvent notre chemin sur ces pentes un peu raides. Enfin, nous arrivons à ce qui semble être un amas de rochers. Toutefois, en s’approchant, on se rend vite compte que cet amas est un peu particulier.

Lieu près de Bugarach
Lieu près de Bugarach

Lieu mystérieux 5

On pense immédiatement à des marches ou des blocs taillés à la façon de certaines constructions très anciennes. On pourrait aussi penser à une carrière abandonnée, pourquoi pas, toutefois, compte tenu de l’emplacement et la difficulté d’accès (relief) et les rochers un peu partout, un autre choix aurait été plus judicieux. Le taux vibratoire est de 2500 à 3000% (un humain au « repos » vibre aux environs de 100%), nous sommes donc en présence d’une énergie élevée. A la question : « cet endroit a t-il été façonné par l’homme? », la réponse est « non ». Nous prenons contact avec le gardien du lieu (éthérique). Deux êtres se présentent, l’un étant le gardien spécifique du lieu,  l’autre plutôt de la vallée mais les deux sont liés à cet endroit.

Nous continuons notre progression en contournant les roches. Nous arrivons sur une sorte de terrasse. Dans la roche, des trous réguliers semblent montrer que le lieu fut habité à une époque. Leur disposition est typique de l’installation d’une charpente.

Lieu mystérieux 2

Ici, le lieu vibre à 3500%. Ce qui frappe au premier coup d’œil est que la roche ici présente, semble être d’une autre matière que la masse principale. Un peu comme si l’on avait rajouté une couche de béton. De plus, une énorme dalle est posée à la verticale suite à une éventuelle fracture.

Lieu mystérieux 3

Il y a bien des traces de frottements au-dessus et tout le long de la roche mais celles-ci sont en retrait vers l’intérieur comme la proue d’un bateau.

Lieu mystérieux 4

C’est à dire que la dalle en partant de l’aplomb et glissant à la verticale (pesanteur), n’a pas pu frotter tout le long de la paroi et pourtant… il y a des traces.

Pour continuer dans le mystérieux, on peut remarquer une « gravure » sur la roche.

Trace sur pierre 1

Trace sur pierre 2

La même en noir et blanc. Il y a plusieurs possibilités d’interprétation, je vous laisse donc le soin de le faire sans vous influencer.

Enfin, nous avons terminé notre « visite » par des sons diphoniques et au son de mon tambour chamanique le long de la paroi. Des images de certaines présences me sont alors venues, de l’intérieur de la roche.

Nul doute que nous retournerons dans cet endroit, pour s’y connecter plus longuement et qui sait, peut-être en apprendre un peu plus.  Une petite vidéo sur ce lieu est en cours de montage et sera visible très prochainement.

                                                                                  Jean

Rejoignez-nous sur notre page Facebook pour être informé de nos « explorations » et de tous nos stages, développement de votre ressenti, géobiologie, phénomènes telluriques, travail avec les âmes humaines, entités, mémoire des murs, géobiologie sacrée etc…