Les limites de territoire en géobiologie

bagarre-lionsIl arrive parfois que, pour se faire respecter, nous devions hausser le ton, ou du moins agir de manière très affirmée pour ne pas se laisser marcher sur les pieds.

D’arrêter d’être « Trop bon, trop c.. » parce que être trop gentil ne veut pas dire avoir une attitude juste et équilibrée. Et la plupart du temps, vous remarquerez que l’attitude de dire oui à tout et à tous est synonyme d’un manque de reconnaissance, et nous croyons par là que pour être aimé, il faut être gentil…
Que nenni, mes chers amis !
Regardez les animaux et les enfants. Plus vous établissez un cadre – ça oui, ça non – plus ils vont vous respecter. Si vous laissez tout faire, ils vont vous piétiner… mais pas forcément vous aimer plus !

C’est un problème que nous rencontrons régulièrement en harmonisation de maison : les parents – la belle-mère ! – bien souvent, les voisins, vont rentrer chez vous de manière importune, ou alors taper à la baie vitrée – pour voir ce que vous faites… – au lieu de la porte d’entrée ! Et vous n’osez pas leur faire de remarque,- c’est la famille quand même – ! Mais croyez-vous qu’eux se soient posé la question avant de venir vous déranger ?

En géobiologie, ce phénomène – assez courant – va se manifester par un problème de territoire : les baguettes censées nous amener en lieu et place de l’entrée du territoire vont tourner en rond… et nous amener nulle part !

A partir de là, la prise de conscience du – ou des – habitant(s) viendra d’elle-même ré-harmoniser le lieu, et créer une « enceinte énergétique » qui fera respecter leur territoire.

Merci de nous lire et de partager avec nous,

Nathalie

 Géobiologie – Harmonisation de l’habitat
E
xpertise de votre maison, votre appartement, votre cabinet de consultation, votre exploitation agricole

Stages de formation en géobiologie :
Géobio 1 : phénomènes telluriques
Géobio 2 : âmes humaines, entités, mémoire des murs
Géobio 3 : harmonisation de l’habitat avec l’habitant (synergie)

Contact