Blog Actualités,  Psycho-énergétique

Libération de mémoires

Toute maladie / pathologie est un programme de « sape » (du verbe « saper » : « chercher à détruire quelque chose par une action progressive et secrète »).

Une forme de destruction de qui vous êtes vraiment :

  • légitime dans cette incarnation
  • digne d’être aimé(e) : c’est une évidence
  • le droit absolu et inconditionnel au bonheur.

Toutes nos maladies / mal-être sont là pour être dépassé(e)s. Elles apparaissent comme un frein, et en même temps elles sont une étape sur le chemin de l’amour.

Elles nous permettent de comprendre qui nous sommes vraiment, de réaliser l’entièreté de notre être. Pour Etre.

Seule la voie de l’amour de Soi nous ouvre les portes de la guérison.

A travers l’amour je comprends que je n’ai plus besoin d’être en survie, que je ne suis plus en échec, que je n’ai plus besoin de me détruire (d’une manière ou d’une autre), au nom de je ne sais quelle vieille mémoire périmée de fidélité ….

Par exemple une mémoire juive de culpabilité. Culpabilité d’être vivant, alors que de nombreuses personnes sont mortes… Mais parce que mes parents / grands-parents étaient mal, je n’ai pas le droit d’être bien ? En m’affranchissant de cette fidélité, je me libère, ainsi que toute ma lignée…

Mot d’ordre à présent : exister et vibrer dans toutes ses cellules mon essence divine. En toute humilité, et dans ma grandeur de Lumière.

Merci à mes aïeux de me pousser vers ma Gloire pour exister, et eux à travers moi.

Etre dans l’amour, dans la joie, simplement. Humainement.

Parole du Soi,
Nathalie Renault
Inspiration après le film « Au bout des doigts »

Commentaires fermés sur Libération de mémoires