Archives pour la catégorie Blog Actualités

C’est une maison en bois dans les bois

Nous aimons profondément notre lieu de vie, et il nous le rend bien.

Les chênes du causse : nous sommes nourris de leur énergie de force et d’amour, et d’ouverture, et bien d’autres choses encore.

C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser les stages chez nous.

Plus humain, plus intime. Plus vrai aussi.

Nous n’hésitons pas à ouvrir notre porte, et le lieu à vous accueillir, pour partager cet enseignement qui nous tient à cœur.

Souvent les chats nous accompagnent. Surtout Tom-Bob – bien connu des stagiaires ! – qui est devenu notre assistant pour les stages, et aussi pour les séances énergétiques.

Les énergies du Lot : calme, sérénité, puissance, nous ont attirés et nous aimons les partager avec les stagiaires.

Merci à tous nos stagiaires pour leur participation active, leur présence lumineuse : nous formons une grande famille. Nous vous aimons…

Une maison en bois dans les bois… Paix et amour.

Petites réflexions du jour sur notre lieu de vie, baigné du soleil de printemps…

Nathalie

http://www.energie-et-geobiologie.fr/

Page Facebook
Chaîne Youtube

Stage de 3 jours Energie et Clair-ressenti – 22-23-24/06/18 à Escamps (46)

Pour accompagner les énergies du mois de juin, nous vous proposons un stage pour redevenir vivant de l’intérieur :

Découverte du BIOCHAMP, ou champ d’énergie vitale, développer son ressenti et éveiller ses sens, prendre conscience des énergies extérieures et les déterminer.

Taux vibratoire, ancrage, reconnexion grâce à des exercices avec la Nature, des méditations etc…

Toutes les infos ici :
http://energie-et-geobiologie.fr/stage-ressenti-energie-tau…

 Infos pratiques et tarifs : par ici.
Bulletin de réservation : 
Suivre notre page Facebook
Chaîne Youtube

Géobiologie – Harmonisation de l’habitat
Séances énergétiques – Musicothérapie énergétique
Analyse interprétation de rêves
Tél 06 16 28 89 11 – 06 20 65 03 41

www.energie-et-geobiologie.fr

 

Méditation « Etre soi-même et regarder son âme »

Bonjour à tous.

La méditation d’avril réalisée à quelques jours de la fête celtique de Beltaine où la nature reprend ses droits pour l’année. A cette époque les druides allumaient de grands feux notamment sur la colline de Tara en Irlande, victoire de la lumière sur l’ombre.

Aussi, nous vous proposons de laisser derrière vous les anciens schémas dont vous n’avez plus besoin, ceux qui vous ralentissent et vous empêchent d’être vous-mêmes. La deuxième partie vous permet de contempler votre âme.

Bonne méditation

A propos de… l’imperfection

A propos de… l’imperfection

Il n’y  pas de perfection. Il n’y a pas d’imperfection. Il y a à être.

Tu ne peux pas demander à un Da Vinci de prendre une guitare et de jouer.

Tu ne peux pas demander à un Johnny de prendre un crayon et de dessiner.

Sont-ils pour autant « nuls » ? Pas pour celui qui connaît le chemin de son âme et s’y emploie…

Quand tu trouves ce qui fait vibrer ton âme et ton cœur, au fond de toi tu sais. Tu sais que rien ne sera plus comme avant, que la priorité est justement cette inspiration divine qui te traverses et rien d’autre.

Inspiration du cœur, inspiration du corps qui aspire à être, qui soulève le vent de la Joie et de la Vie en toi : ce pour quoi tu es fait et qui n’est propre qu’à toi.

Et peu importe que ce soit la musique, le dessin, le bricolage ou écouter le vent dans les arbres : l’inspiration peut prendre plusieurs visages.

Ecoute ton cœur, simplement, oh si simplement !

Ecoute l’autre, en face de toi, à côté de toi : adulte ou enfant, homme ou femme.

Si tu entends la voix de ton cœur (celle que, enfant, tu connaissais bien), elle sera pour toi le tremplin de l’Amour qui te permettra d’écouter l’autre sans jugement, sans petites cases pour le « ranger ».

Au fond de toi, la pépite d’amour vibre et attend que tu la reconnaisses, que tu la retrouves.

Petit, tu étais rêveur ? Regarde tes rêves aujourd’hui, où en sont-ils ?

Petit, tu étais timide ? Regarde la belle introspection que tu vis.

Petit, tu étais « laid », comme disaient certains ? Regarde aujourd’hui la beauté autour de toi et en toi.

Sois Toi, dans ta grandeur, et non ta petitesse.

Sois Toi dans ton essence : tu sais très bien qui elle est, au fond.

Ecoute et tu entendras. Vois et tu observeras.

Ainsi va la Vie et ses merveilles, sa beauté et sa magie…

Ebauche de la rencontre avec l’Amour.

Quête de la rencontre avec l’Autre.

PAROLE DU SOI 23/04/18

Géobiologie Sacrée – 28-29 avril 2018 – Lot (46)

Se reconnecter au Divin…

Deux jours d’immersion totale dans les énergies sacrées pour renouer avec son essence Divine…

Experts chevronnés ou pas, venez juste avec votre intuition, ou vos baguettes et pendules et partons ensemble dans une aventure sacrée sur des lieux spécialement choisis dans le Lot et Tarn et Garonne.

Nous découvrirons ce que ces sites ont à nous dire : un dolmen, un sanctuaire, une grotte à ciel ouvert, une église romane… Et nous laisserons guider sur un ressenti, un soin…

Repas du midi : tiré du panier, ou alors repas au bistrot du coin.

Pour voir la description du stage, c’est ici

Infos pratiques : hébergements, tarifs etc… : cliquez ici
Bulletin d’inscription : cliquez ici

Conférence : « On ne choisit pas sa maison par hasard » à Limogne en Quercy (46)

Bonjour à tous.

Nous aurons le plaisir de vous rencontrer à la bibliothèque municipale de Limogne en Quercy le vendredi 30 mars à 20h00 pour une conférence gratuite. Le thème de la soirée comme le titre l’indique sera de mettre en lumière d’une part les différents phénomènes telluriques et invisibles. D’autre part, nous parlerons de leur influence sur la santé et bien entendu de la résonance avec le vécu des habitants, thème qui vous le savez, est cher à notre cœur.

Il y aura comme d’habitude un temps réservé à vos questions.

A bientôt
Jean

Adresse: bibliothèque municipale,
15 chemin des grèzes,
46260 Limogne en Quercy

 

Stage : communiquer avec les Esprits de la Nature à Escamps du 23 mars au 25 mars 2018

Comment communiquer avec les Fées, dragons, nains, elfes etc. Tout ceci vous semble merveilleux, légendaire, ou s’ils existent, inaccessibles pour vous et pourtant, ils sont si proches et ne demandent qu’à communiquer avec vous.

Comment communiquer avec les Esprits de la Nature par le clair-ressenti ?

C’est exactement le but de ce stage. Pour les débutants, nous étudierons le clair-ressenti puis, débutants comme plus expérimentés, nous verrons ensemble comment entrer en contact avec eux. Sachez qu’il est important de déterminer à quelle énergie nous nous s’adressons lorsque nous rencontrons un être invisible. Aussi, nous vous donnerons des clés pour identifier les rencontres. Clair-ressenti, augmentation de notre taux vibratoire, méditation entre autres, sont des passages obligés pour cela et nous vous proposerons des protocoles qui ont maintes fois prouvé leur efficacité.

Comment être aidé par les Esprits de la Nature ?

Les Esprits de la Nature sont omniprésents et font partie de la création Divine. Les côtoyer est d’une richesse absolue. Aussi, ces êtres peuvent nous aider au quotidien. Il « suffit » de demander. De la même manière, nous pouvons les aider à préserver la nature pour qu’elle retrouve sa véritable place sur cette terre. A l’issu de ce stage, vous saurez comment dans le respect de chacun et de la Vie.

Comment communiquer avec les Esprits des plantes ?

De la même manière, nous pouvons contacter les esprits des plantes ou des arbres.  S’inspirant de principes chamaniques, cet aspect sera bien entendu étudié pendant ces trois jours.

Au milieu des bois

Notre lieu de stage est situé dans le Lot, au milieu des bois et de la nature.  Les Esprits de la Nature qui nous entourent ont l’habitude de travailler avec nous et se prêtent volontairement au jeu de l’initiation.  Alors, acceptez leur aide et leur désir de prendre contact avec vous.

Nous alternerons théorie et pratique. Chacun pourra ensuite continuer d’expérimenter de nouvelles rencontres une fois rentré(e) chez lui.

Toutes les infos ici: Stage « Esprits de la Nature » avec des témoignages vidéo

Autre témoignage vidéo: Témoignage de Frédérique

Infos pratiques: ici
Bulletin de réservation: ici

Ne faites pas l’impasse…

Ne faites pas l’impasse de regarder vos ombres en face.

Définition de l’ombre :
Pour C.G. Jung, l’ombre représente ce que nous avons refoulé dans l’inconscient par crainte d’être rejetés par les personnes importantes de notre vie : parents, éducateurs, et d’une façon générale, la communauté dans laquelle nous avons grandi. Ces parties reléguées de nous-mêmes peuvent paraitre redoutables ou honteuses. Elles se manifestent souvent sous forme de jugements, rejets, peurs ou projections, et sont à la base des préjugés sociaux et moraux. Pourtant elles sont riches en potentiel si nous apprenons à réunir et pacifier des aspects de soi qui semblent contradictoires. La connaissance du concept de l’ombre est un outil d’acceptation qui permet de consolider la confiance en soi, de pratiquer l’ouverture, la bienveillance et la créativité, bases de saines relations. C’est aussi un outil majeur pour comprendre la dynamique de beaucoup de conflits familiaux et en entreprise.
http://www.didierbressan-psychotherapie.com/blog/l-achetype-de-l-ombre.html#Sl1OP1LWkVsvoG8I.99

La colère vous parle ? Non.
L’injustice ? Oui.
Or nous parlons ici de la même chose. Quand on a l’impression de subir une injustice, on a forcément de la colère. Cette dernière peut avoir plusieurs sources, issues des paroles entendues dans l’enfance:

  • J’étais nul
  • Je pouvais mieux faire
  • Je n’étais pas à la hauteur (quand on vous prend tout des mains pour faire à votre place)

Non, les parents ne sont pas des saints ! Oui, ils font des conneries avec leurs enfants ! Voir à ce sujet « Notre corps ne ment jamais » de l’excellente Alice Miller. Oui, bien sûr, ils ont fait avec les moyens du bord à l’époque. D’ailleurs dans les années d’après-guerre 1950-60, la priorité était à la reconstruction, avoir un toit et de quoi manger. Point. Pas de développement personnel ni de spiritualité en vue… Enfin, en général.

« Mais ils ont fait ce qu’ils ont pu ».  Oui, à condition de ne pas renier les dégâts que cela a pu causer sur nous ! Si vous ressentez souvent une grande tristesse en vous, sans en comprendre la raison, il y a des chances pour que vous ayez été élevé(e) par une mère dépressive, un père absent etc….

Le manque de confiance ? Il y a là-dessous la réalisation de notre grandeur. Une part du Divin est en nous, donc parfaite dans son imperfection.

Plutôt que d’étouffer ou renier ces émotions, sous prétexte d’un chemin spirituel lisse et exempt de « défauts »,  il y a à regarder ces ombres en nous (colères, tristesse, peurs, rejet, abandon etc…), voir d’où elles viennent, les reconnaître et enfin les accepter car on ne pouvait pas faire autrement. Et elles vont s’amenuiser d’elles-mêmes.

Un chemin spirituel : oui, à condition qu’il ne nous enferme pas dans un monde rose de « bisounours » : non tout le monde n’est pas Amour…

Fuyez les pseudos canalisations qui fleurissent sur le web, du style : « Nous allons traverser une période difficile… Nous allons être brassés, etc… » Ce sera difficile, ou oui je serai brassée si effectivement je l’ai lu, et que cette forme-pensée pénètre insidieusement dans mes corps subtils, par les failles créées justement par mes colères, mes peurs etc… !

Le monde actuel est ce qu’il est. Je dois trouver mon équilibre et mon centre au milieu de ce couple, de cette famille, de cette société, de ce monde du travail, de ce milieu politico-économique.

J’aime l’analyse et l’interprétation des rêves car elle permet de découvrir nos ombres, de les comprendre, d’avoir beaucoup de compassion pour nous-même, d’être dans l’humilité. Le Soi, l’union du masculin et du féminin en nous, nous donne la piste de la libération en nous. Et donc autour de nous.

Le plan divin est parfait.

Je vous souhaite le meilleur les zamis.

Nathalie Andreu Renault

A propos du pardon

Il est très à la mode, en ce moment, de pardonner, dans le milieu spirituel.

On entend un peu partout : « Oui, moi j’ai pardonné à un tel qui m’a fait du mal etc… » Comprenez bien que quand cela se passe ainsi, d’une part ce sont des mots venant de la tête et non du cœur, donc cela reste en surface, et le problème non résolu va rejaillir à la moindre occasion. D’autre part c’est l’ego qui pardonne : il considère qu’il a été blessé, que l’autre est méchant, donc il y a jugement que l’autre n’est pas bien, mais que vous si… Il y a une certaine condescendance à pardonner à l’autre, on se considère au-dessus de lui, il y a un certain côté moralisateur là-dedans…

Et puis pardonner, cela veut dire que je suis quelqu’un de bien… L’inflation de l’ego se cache partout !

On croit avoir pardonné mais il n’en est rien, le problème n’est pas transcendé puisque j’estime que c’est l’autre qui a eu tort et que j’en suis victime.

Regardons plutôt nos propres actes, nos propres paroles, nos propres pensées, au lieu d’accuser et de juger l’autre.

Je pense que nous n’avons rien à pardonner.
Je pense que c’est Dieu qui pardonne à travers nous.

Je pense qu’au lieu de pardonner, il serait plus judicieux de demander pardon.

Pardon à nous-même, pardon à l’autre.

C’est beaucoup plus humble.
Beaucoup plus fort aussi…

Prenez soin de vous les zamis.

Nathalie Andreu Renault